Notre identité

Un simple constat

Nous avons tous des questions auxquelles nous ne pensons pas pouvoir trouver de réponses.

Pourquoi créer Data Tell Story ?

Une semaine avant le premier confinement, Data Tell Story s’est créée suite à de nombreuses expériences ayant le même fil conducteur : TROUVER LES REPONSES

En 1996, lors de mon premier stage, je ne trouvais aucune donnée disponible, simplement des capteurs avec des afficheurs comme seule source pour réaliser mon étude. J’ai donc passé mon premier mois à récolter ces données manuellement.

En 2005, lors de ma première mission dans l’automobile, j’ai constaté un grand changement : il y avait bien plus de données disponibles, rangées dans des dossiers partagés, sous différents formats, avec la possibilité de les transformer en fichier CSV. Après une utilisation active d’excel et de quelques lignes de script en Visual Basic, je pouvais enfin commencer mes travaux d’optimisations.

En 2007, l’utilisation de divers logiciels, de milliers de données accessibles et de milliers de lignes de codes, je recréais des ratios, je traçais des graphiques, et enfin j’arrivais à faire des analyses pertinentes.

Mais je pensais toujours inlassablement : ai-je vraiment trouvée la réponse la plus pertinente ?

En 2010, J’ai assisté admiratif à l’avénement du BIG DATA (bien que le terme a été créé en 1989 par Erik Larson). La solution ultime, toutes les données disponibles à la portée d’un clic! Enfin toutes? je vous laisse en juger avec votre propre expérience.

Mais le BIG DATA était-il le réel chaînon manquant afin de répondre à l’ensemble de nos questionnements ? N’étions nous pas désormais perdus au milieu de cette quantité quasi-infinie de données accessibles ?

En 2012, les prestations que je réalisais avaient toujours une question claire et précise, mais pour autant le processus établi pour y répondre était, la plupart du temps, obscure et complexe (au moins dans un premier temps) et ne s’appliquait qu’à un domaine précis…

Et toujours ce doute persistant, mes découvertes et résultats étaient-ils suffisamment clairement expliqués et justifiés pour être pertinents et compréhensibles par tous ? Et surtout, sur quels principes, autres que l’expérience, je ma basais pour m’assurer que j’avais vraiment trouvé ce qui avait le plus d’influence ? la raison originelle ?

Et pire encore, avions nous posé correctement la question ?

En 2020, j’ai créé Data Tell Story en me basant sur un principe bien plus simple qu’au début de ma carrière :

NOUS ALLONS POSER LA BONNE QUESTION ET NOUS ALLONS Y REPONDRE CLAIREMENT & SIMPLEMENT, QUEL QUE SOIT LE DOMAINE

Et trouver quelles histoires racontent vos données !

Nous travaillons sur un concept de SMART DATA. Cela signifie que vos données peuvent être :

  • en faibles quantités
  • ou en quantité démesurée (BIG DATA)
  • issues de n’importe quelle source
  • incomplètes

Vous voulez en savoir plus ? Rendez vous à l’onglet :